By Webstar

RDC: La vie de deux DDH de miti au Sud-Kivu en danger. Leur santé se détériore chaque jour davantage (Communiqué)

L’ONG de défense des droits de l’homme Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI) s’inquiète de l’état de santé de deux défenseurs des droits de l’homme qui ne fait que se dégrader d’avantage, après qu’ils aient subi une agression d’un groupe d’hommes munis d’armes blanche le 17 juin 2020, alors qu’ils observaient un sit-in au bureau du Chef de Groupement de Miti, Territoire et Chefferie de Kabare, Province du Sud-Kivu en République Démocratique du Congo.

Au regard de son état de santé devenu de plus en plus critique suite aux blessures subies, le DDH Emmanuel LULIHOSHI KABERA de SDH a été transféré le samedi 20 juin 2020 ailleurs pour des soins appropriés, et quand bien même, la situation de son collègue BONANE MUKOMACHOGO Floribert de l’ACDR reste également préoccupante.
Pour rappel, c’est depuis le 15 juin 2020 que le collège de défenseurs des droits humains de Miti a décidé de débuter avec un sit-in continue au bureau du chef de Groupement de Miti Monsieur CIRIMWAMI KWIGOMBA dit Mambe pour exiger sa destitution, accusé de plusieurs griefs parmi lesquels la mauvaise gestion et le détournement d’une somme de plus de 11.000$USD (onze mille dollars) destinée aux activités de développement dans cette entité.
Soudain, le mercredi 17 juin 2020, soit au troisième jour des manifestations, un groupe des jeunes qui seraient montés par le chef de groupement ont fait irruption sur le lieu de la manifestation aux environs de 13h, muni d’armes blanche dont les lances, machettes, couteaux, marteaux et bâtons pour s’attaquer aux manifestants et blessés certains d’entre eux dont Emmanuel LULIHOSHI KABERA (SDH) et BONANE MUKOMACHOGO Floribert (ACDR).
PPI sollicite l’implication de toutes les organisations de défense des droits de l’homme pour assister ces DDH en danger et exige l’implication de l’autorité pour le rétablissement de l’ordre, la paix et la cohésion sociale dans le groupement de Miti, à plus de 25Km de la ville de Bukavu dans la partie Nord du Territoire de Kabare en province du Sud-Kivu.

Vous pouvez telecharger ce communiqué en cliquant sur ce lien (SANTE-CRITIQUE-DE-DEUX-DDH-A-MITI_COMMUNIQUE-DE-PRESSE-PPI.pdf, 1 page)

Fait à Bukavu, le 21 juin 2020
Pour PPI
Maitre Pascal MUPENDA
Directeur des Programmes RDC