“MORT DE TROP EN PRISON AU SUD-KIVU”, PPI monte le son !

Encore un détenu est mort par manque de nourriture à la prison de Kamituga en territoire de Mwenga le 16/06/2020.

L’ONG de défense des droits de l’homme Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI) condamne l’abandon total auquel sont confrontées les prisons du Sud-Kivu, dépourvues de nourriture et médicaments. Des moribonds sont de plus en plus nombreux dans toutes les prisons, le ministre de la justice et Madame le chef de division de la justice oubliant que ce sont des vies humaines qui sont en danger.

Pire encore, même la décision de desengorgement des prisons pour limiter la propagation de la covid-19 en RDC n’a jamais été exécutée à plus d’1% au Sud-Kivu.

PPI dit non au sacrifice de détenus en province du Sud-Kivu et exige finalement l’implication personnelle du Gouverneur Théo Ngwabidje qui est resté très silencieux depuis qu’on déplore des décès dus au manque de nourriture et médicaments dans des prisons de sa juridiction.

Enfin, PPI demande aux députés provinciaux du Sud-Kivu de se saisir aussi finalement de cette question.

Fait à Bukavu, le 17/06/2020
Pour PPI

Maitre Pascal Mupenda, Directeur des Programmes RDC
Tel:+243 992209859
secretariatexecutifrdc@ppi-ong.org

By Fiston Wabulasa Uncategorized 0 Comments

0 Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *