RDC: Des DDH torturés par les militaires de la garde républicaine à Mbobero

L’ong de défense de droits humains,  Partenariat pour la Protection Intégrée, PPI dénonce  les tortures subies  par les défenseurs des droits humains à Mbobero, Territoire de Kabare dans la province du Sud-Kivu en RDC.

Plus des détails dans le communiqué ci-dessous:

Communiqué de presse PPI sur le feuilleton Mbobero : Mardi 30/02019, des tortures contre les DDH et tires à bout portant sur les victimes des Mbobero.

Une personne atteinte par une balle au bras, quatre torturées dont 3 défenseurs des droits humains (DDH) et plusieurs blessées, résultat de la répression sanglante des militaires de la garde républicaine le mardi 30/04/2019 contre les vraies victimes des démolitions de leurs maisons à Mbobero. Les personnes et DDH torturés sont entre autres Madame Pascasie Bashige (victime), Maître Germain Masenge (vice président provincial NDSCI), Patient Mwirhonzi (rapporteur provincial NDSCI) et André Bampa (membre NDSCI), alors qu’ils allaient répondre au rendez-vous de Madame Olive Lembe, épouse de l’ancien Président congolais Joseph Kabila.

En plus, Monsieur Cito, communément appelé Shaba II a reçu quant à lui des balles dans le bras et est actuellement admis dans une formation médicale. L’ONGDH Partenariat pour la protection Intégrée (PPI) condamne avec la dernière énergie cette barbarie de plus des éléments de l’ordre contre les défenseurs des droits humains qui accompagnent les victimes de Mbobero, en territoire de Kabare dans la province du Sud Kivu. Au vu de la cacophonie qui règne présentement dans le dossier foncier de Mbobero, PPI exhorte au président honoraire Joseph Kabila de rencontrer les vraies victimes et mandataires de Mbobero avec qui il se dispute la terre depuis trois ans afin de chercher une solution durable et non partisane, au détriment des vraies victimes qui n’ont que trop souffert.

Des photos:

Fait à Bukavu, le 01/05/2019.

Pour PPI,

Jonathan Magoma,

Protection Officer.

0 Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *