RDC: PPI exige la cessation des poursuites judiciaires contre 11 DDH

L’ONGDH Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI), une organisation de droit congolais à mandat régional œuvrant pour la promotion de la paix et la protection des défenseurs des droits humains appel à la mobilisation de l’humanité toute entière et des organisations tant nationales qu’internationales en particulier afin d’exiger la cessation des poursuites judiciaires contre dix défenseurs des droits humains, dont certains sont en détention et d’autres en liberté provisoire depuis 2019 en République Démocratique du Congo.


L’ONGDH PPI rappelle qu’elle n’a cessé de montrer que ces DDH qui n’ont fait que leur travail de défense et de promotion des droits humains sont poursuivis arbitrairement, et ces faits rentrent de près ou de loin dans la catégorie des violations de leurs droits.
L’ONGDH PPI note que de 366 cas de violations des droits des DDH et des journalistes documentés à travers son feuillet de monitoring sur toute l’étendue de la RDC de janvier à décembre 2019, ces 11 DDH ci-après demeurent sous poursuites judiciaires, dont la majorité en détention, ce qui les perturbent sérieusement dans les
activités de défense des intérêts de la population qu’ils exerçaient.

Pour plus de détails sur les noms de ces DDH et leurs provinces d’origines le document est disponible sur ce lien: APPEL URGENT A LA CESSATION DES HARCELLEMENTSJUDICIAIRES CONTRE 11 DDH EN RDC (2pages, 253KO)

0 Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *